Skip to main content
A-AA+

Atelier de travail participatif sur l’attribution du label “Institution économique sociale et solidaire”

Le Ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi M. Fethi Belhaj a présidé, mercredi 15 juillet 2020, l’atelier de travail participatif dédié à l’élaboration d’un décret d’application relatif à la création du label de l’économie sociale et solidaire. Et ce, en vue de promouvoir les initiatives sociales et économiques.

Plusieurs parties ont participé à cet atelier en l’occurrence des représentants de l’Union Générale Tunisienne du Travail ( UGTT) , de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat ( UTICA) , de l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la pêche ( UTAP) , des ministères concernés et de la société civile.

Le Ministre a indiqué que cet atelier s’inscrit dans l’engagement du gouvernement de préparer des textes réglementaires et organisationnels de la loi de l’économie sociale et solidaire dans un délai de deux mois à compter de la date de son adoption qui remonte au 30 juin 2020.

 De même, il a précisé que la loi de l’économie sociale et solidaire est un projet national qui traduit les aspirations de la révolution en matière de démocratie , de développement économique et de lutte contre le chômage et de marginalisation économique .

En évoquant la préparation des textes réglementaires et organisationnels de la loi de l’économie sociale et solidaire, le Ministre a affirmé que son département opte toujours pour une approche participative par conviction de son importance dans la promotion du développement économique en respectant les spécificités de différentes régions.

En outre, la mise en place de ce troisième secteur économique puisera dans une vision claire et unifiée associant les différents acteurs agissants dans le secteur de l’économie sociale et solidaire. Et ce, en instaurant « le Dispositif National de la Bonne Gouvernance » à travers la création du Conseil supérieur de l’économie sociale et solidaire et de l’instance Tunisienne de l’économie sociale et solidaire et en mettant en place un système de financement et fiscal incitatif et propre à ce secteur.

 À la fin de son allocution, le Ministre a félicité tous les efforts déployés pour mettre en œuvre le projet « promotion des organisations et des mécanismes de l’économie sociale et solidaire » qui comporte plusieurs composantes primordiales dont la loi de l’économie sociale et solidaire et qui concerne les gouvernorats du nord-ouest.

Dans ce cadre, 32 entreprises économiques sociales et solidaires ont été créées et restaurées dans ces régions permettant ainsi de générer 300 emplois directs et 3000 emplois indirects.

Dans cet ordre d’idées, Le Ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi M. Fethi Belhaj a indiqué que son département a mis en place un programme national, dans le cadre de l’intervention du Fond National de l’Emploi, qui vise à encourager la création des entreprises économiques sociales et solidaires en instaurant un cadre propice garantissant la viabilité de ces entreprises. Et ce, en fournissant l’autofinancement et une bourse d’accompagnement au profit des entrepreneurs.

 

 

 

 

 

 

Sondages

هل تضمن شهادة تكوين مهني فرصة شغل؟

Choices