Mise à jour : 17/12/2018

République Tunisienne
Ministère de la Formation Professionnelle et de l'Emploi

Renforcement de Partenariat Public-Privé en matière de Formation Professionnelle et d'Emploi

Accueil >> Actualités >> Renforcement de Partenariat Public-Privé en matière de Formation Professionnelle et d'Emploi

A la une, Flash d'actualité

14/12/2017

Le Ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi Monsieur Faouzi Ben Abderrahmene a dirigé une séance de travail, lundi 13 novembre 2017 au siège du ministère, avec une haute délégation du bureau exécutif de la confédération des Entreprises Citoyennes de Tunis CONECT présidée par le président de cette organisation Monsieur Tarek Cherif.
Cette rencontre a été consacrée à l’étude des programmes de coopération entre les deux parties, le suivi de l’avancement de ces programmes, l’échange sur les meilleures possibilités permettant de les renforcer et la suggestion des actions concrètes promouvant le partenariat effectif entre le secteur public et le secteur privé.
Le ministre a de même passé en revue les orientations stratégiques du gouvernement d’union Nationale en ce qui concerne le secteur de la formation professionnelle.
Ainsi, il a précisé que l’intérêt porte sur la revalorisation de la formation professionnelle à travers le développement de dispositif de ressources humaines et sa réhabilitation moyennant la formation technique nécessaire et la formation spécifique susceptible de renforcer ses compétences de vie (life skills).
Dans cet ordre d’idée, Monsieur Faouzi Ben Abderrahmene a révélé la stratégie du ministère pour ce qui est de la réduction du taux du chômage et du travail précaire.
Une stratégie qui mise sur l’évaluation et la révision des programmes et des instruments permettant d’améliorer l’employabilité pour qu’ils soient plus efficaces et plus légers sur le plan procédural.
De même, des référentiels métiers, identifiant les spécificités de chaque métier, seront élaborés en collaboration avec les entreprises économiques en vue de fournir la main d’ouvre spécialisée selon les besoins du marché d’emploi.
Le Ministre a de même évoqué le troisième axe de cette stratégie qui s’articule autour de la contribution au développement économique en encourageant l’entrepreneuriat et l’économie solidaire et sociale.
En effet, cette branche d’économie présentant désormais le troisième socle de l’économie tunisienne.
De son coté, Monsieur Tarek Chérif a confirmé la prédisposition de son organisation à pourvoir l’appui requis à la promotion du secteur de la formation professionnelle et à la réussite des programmes de coopération mutuelle.

< Retour vers Actualités

recherche

Un diplôme de formation professionnelle garantit-il un emploi ?

Oui
Non
La garantie dépend du niveau du diplôme et de la spécialité


facebook

vidéos

Economie Sociale et Solidaire