Skip to main content
A-AA+

Le programme du travail du Ministère pour 2020

Le Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi veille à préparer les plans et les stratégies sectorielles et à l’élaboration des choix nationaux dans le domaine de la formation professionnelle, de l’emploi et de l’entrepreneuriat à travers la conception et la mise en ouvres des projets y afférents.

Dans le domaine de la formation professionnelle

Le Ministère vise, en 2020, à améliorer la qualité de la prestation offerte et à développer le partenariat avec le secteur de la production en vue d’accroitre le taux d’insertion des diplômés de la formation professionnelle sur le marché d’emploi.

Dans cet ordre d’idée, Le Ministère continue la mise en œuvre de la stratégie nationale de la réforme du dispositif national de la formation professionnelle et tente d’augmenter le nombre de personnes formées.

Le Ministère s’emploie tout de même à accroitre la capacité d’accueil des centres de formation professionnelle et la capacité d’hébergement des foyers avec notamment l’amélioration des conditions de séjour , du transport et des activités culturelles , sportives et de loisir au sein des centres de formation professionnelle .

Une nouvelle mesure entrera en vigueur en 2020 , il s’agit de l’augmentation du taux des bénéficiaires de la bourse de la formation et l’augmentation des bénéficiaires du chèque de formation. 

L’entrepreneuriat

Le Ministère a commencé la mise en œuvre du plan opérationnel de la stratégie nationale de l’entrepreneuriat moyennant cinq nouveaux programmes s’étalant de 2019 à 2021 et qui visent à développer la culture entrepreneuriale, le financement de près de 4 mille projets supplémentaires , la création de plus de 10 mille postes d’emploi , l’accompagnement de plus de 2300 chefs d’entreprises, le développement du système de garantie des crédits attribués aux petites entreprises et aux très petites entreprises , l’ouverture de voie aux nouveaux intervenants dans le domaine du financement des projets, l’accompagnement de 516 promoteurs de projets exportateurs pour la première fois , la réduction des procédures administratives de 9 à 4 , la réduction du nombre de jours consacrés à la création d’une entreprise de 11 à 7, la mise en place d’un cadre institutionnel et juridique permettant le passage des commerçants du secteur non formel au secteur formel et l’attribution des marchés publics aux petites entreprises.

Dans le domaine de l’emploi

Le Ministère s’efforce de réduire le taux de chômage en ajustant les programmes actifs de l’emploi pour qu’ils s’alignent de plus en plus sur les besoins socio- économiques du secteur de la production et en améliorant l’employabilité de demandeurs d’emploi ayant différents niveaux scolaires.

le volet législatif

Le Ministère veille à élaborer trois projets de loi en 2019 s’agissant du projet loi sur le statut de l’auto-entrepreneur, le projet loi régissant les activités des bureaux d’emploi privés à l’étranger et le projet de loi relatif à l'Economie Sociale et Solidaire.

La transformation numérique

Le Ministère s’efforce d’instaurer un système d’information intégré sur la formation professionnelle et sur l’emploi en vue de mobiliser une gouvernance moderne du secteur offrant des services en ligne aux citoyens et aux entreprises. Dans ce cadre, 11 projets seront mis en œuvre en 2019 et qui couvrent les domaines d’emploi, de la formation professionnelle dans le secteur publique et dans le secteur privé, de la formation continue et de l’ingénierie de formation.

Sondages

هل تضمن شهادة تكوين مهني فرصة شغل؟

Choices